Une histoire de transformation, c’est ce qu’est notre histoire.

À la base une idée, un rêve, construire une «Maison de la Course». Il fallait trouver la «Maison», le lieu où démarrer ce beau projet. L’endroit où les gens seraient accueillants et enthousiastes. Il fallait choisir avec précaution. C’était l’agenda du printemps 2011. Et voilà, en juin, Josée découvre un lieu presque abandonné à vendre depuis longtemps qui ne paie pas de mine. Un lieu dont personne ne voulait. Elle, y a immédiatement vu «sa Maison».

Les gens n’osaient rien dire, mais ils avaient les yeux tout grands écartillés de scepticisme. Josée avait sa vision. Et c’est avec énormément d’énergie qu’elle a tout mis en branle pour que son rêve devienne réalité. L’ouverture à Mont-Saint-Hilaire a eu lieu le 5 avril 2012. Dès les premières semaines, les gens sont arrivés. Des coureurs d’expérience, des néophytes, des curieux, qui sont souvent devenus des coureurs, car si un escargot parlait à Josée, lui aussi il deviendrait un coureur!

Ce fût immédiatement un endroit extraordinaire. Ce garage abandonné à la mine triste était devenu un  lieu dont tout le monde était fier.

C’est également à ce moment que Frédérick découvre la beauté de la course et la communauté de la MDLC. L’enthousiasme et la créativité de Josée ont un effet immédiat et rapidement, il commence à s’impliquer avec la boutique et à se sentir à la «Maison». Comme coureur au début, c’est en 2013 qu’il continue l’aventure en tant que conseiller durant ses études. La passion le gagne intensément, passion qu’il partage avec ses proches et sa famille qui le voient rayonner au travers de ce nouveau projet. La fibre entrepreneuriale germe tout doucement, tout comme l’idée de grandir avec la «Maison».

En 2015, une deuxième Boutique prenait vie à Sainte-Thérèse. Un deuxième rêve avec une équipe extraordinaire. Un nouvel endroit pour les gens de la Rive-Nord. Dès le début c’est devenu un lieu de rencontre chaleureux où l’on se sent chez soi.

En 2016, une étape importante se concrétise lorsque Josée, Lionel et Frédérick deviennent officiellement associés dans ce projet. Leur vision commune leur permet de voir loin, voir les possibilités, voir le potentiel et se mettre à l’ouvrage, c’est ça «Maison de la Course». C’est aussi votre histoire à vous, coureur. Une histoire de transformation, une histoire de vision, une histoire d’énergie et de ténacité.


Pourquoi « Maison » ?

Qu’y a-t-il de plus important qu’une maison? Enfant, on a une maison où est notre famille, nos racines, notre sécurité, l’amour de notre clan. Adulte, on rêve d’y aller pour se reposer après une grosse journée de travail. En voyage étudiant, on s’en ennuie beaucoup. Puis, on travaille fort pour notre première maison. On en a rêvé beaucoup. On y a vu, dans ce rêve grandir les enfants que l’on aura.

Une maison c’est le centre de tout. C’est nous, c’est notre identité. Qu’elle soit petite ou grande, luxueuse ou humble, c’est la chaleur qui s’en dégage qui en fait sa valeur.

Durant son enfance, Josée n’a jamais eu de maison. Ou si peu et à chaque fois immédiatement on la lui arrachait. Elle voyait les autres qui eux avaient une maison chaleureuse avec une famille. Un lieu où se réfugier, où grandir, où apprendre, où se coller, où rire, où devenir soi. Elle n’avait jamais réalisé à quel point cela lui avait manqué jusqu’à ce qu’elle réalise qu’elle voulait une Maison de la Course. Elle y a réfléchi beaucoup. Pourquoi ce nom? Parce que ce sera un endroit pour grandir, pour rire, pour se coller, pour devenir soi. Une boutique. Ah non, beaucoup plus que ça! Une Maison!